ubiwiki

Accueil > Fiches > T03 > GEOGRAPHIE > Mers et océans : entre appropriation, protection
  • Article

Mers et océans : entre appropriation, protection et liberté de circulation définitions

dimanche 29 novembre 2020, par Marie

Les définitions :
Un atoll : île en forme d’anneau constituée de récifs coralliens entourant un lagon (Fiery Cross Reef)
Mer de Chine méridionale : mer bordière de l’océan Pacifique.
République populaire de chine  : Proclamée en 1949, la république est dirigée depuis par le Parti communiste chinois (PCC).
Puissance : capacité d’un état à imposer sa volonté aux autres en combinant différents facteurs (le poids démographique, les ressources d’un territoire plus ou moins étendu, le développement économique, l’influence géopolitique, les capacités militaires, le rayonnement culturel, etc…)
Géopolitique : étude des relations entre les états, et des éléments géographiques qui entrent en jeu dans les rapports de puissance.
Géostratégie : analyse des espaces motivée par des enjeux militaires ou de puissance.
Mer et océan : étendues d’eau salée en communication libre et naturelle. Convention des Nations Unies -1982.
Plateau continental  : en géomorphologie, il s’agit d’un prolongement d’un continent sous la mer à des profondeurs n’excédant pas les 2500 m.
Espaces maritimes : les espaces maritimes sont au sens strict les espaces couverts par la mer. Mais dans cette étude, il peut être intéressant de travailler aussi sur les littoraux qui sont au contact entre terre et mer.
FRONTEX : agence européenne pour la sécurité et les frontières extérieures.
OMI : organisation maritime internationale. Elle cherche à harmoniser les règles de la navigation internationale.
Task force : force opérationnelle militaire créée temporairement pour exécuter une mission précise.
Haute mer : partie des océans sur laquelle ne s’exerce la juridiction d’aucun Etat (64% des océans)
Mille nautique : 1852 m.
Aires marines protégées : espaces maritimes bénéficiant de mesure de protection du milieu marin.Les aires marines protégées (AMP) dans le monde en 2019.
"Liberté de navigation"  : droit de circuler
Haute mer : (blue water pour les anglo-saxons) est un espace de libre circulation.
Droit d’épave ou de bris : droit donnant la propriété des épaves et des cargaisons des navires naufragés à l’état en possession des terres où l’épave s’échouait.
Déclaration du président Wilson : qui comporte 14 points => les 14 points de Wilson
Charte de l’Atlantique : Le 14 août 1941, le Président des États-Unis Franklin D. Roosevelt et le Premier ministre britannique Winston Churchill ont proposé, puis signé la Charte de l’Atlantique, un document regroupant une série de principes devant servir au maintien de la paix et de la sécurité internationale.
Territorialisation : se caractérise par trois éléments : un territoire délimité par des frontières, approprié par un État ou une communauté, et un objectif de protection et/ou d’accaparement des ressources sur ce territoire.
Maitrise insulaire : pouvoir sur des îles
Schéma : convention de Montegobay
20 premières ZEE mondiales

Les stratégies :
Ligne en neuf traits : appelée également ligne en langue de bœuf qui englobe entre 80% et 90% de la superficie de mer de Chine Méridionale. C’est la démarcation indéfinie délimitant une portion de la mer de Chine méridionale, sur laquelle la Chine affirme détenir une souveraineté territoriale.les îles concernées par la stratégie
Stratégie du « colliers de perles »  : la nouvelles route de la soie
Seconde ligne de défense : définie par l’amiral Liu Huaking dans le cadre d’une modernisation de la marine chinoise.

Les personnes importantes :
Président Wilson  : 28 ème président des Etats-Unis, deux mandats consécutifs de 1913 à 1921.
Président Roosevelt : 32 ème président des États-Unis, en fonction de 1933 à 1945.
Winston Churchill : homme d’état britannique, deux fois premier ministre : de 1940 à 1945 et de 1951 à 1955

Sources : wikipédia, brut, nations unies, cairn, geoconfluences, lelivrescolaire.