ubiwiki

Accueil > Fiches > T02 > HISTOIRE > Face à la crise, quelles réponses ?
Rubriques
  • Article

Face à la crise, quelles réponses ?

mercredi 28 octobre 2020, par Lola

Bornes du chapitre : On aura une approche mondiale et nationale (Etats) dont les dates clés sont les suivantes ; 1929, 1933, 1939, 1945.

Quelles furent les politiques adoptées par les Etats pour sortir de la crise ?
Les mesures adoptées furent-elles couronnées de succès ?

Plan du cours :

I- Des politiques d’austérité classiques...
a)...de type déflationnistes...
b)...sont menés dans plusieurs pays
c) mais leur bilan est mitigé

II- Des politiques de relance...
https://assets.lls.fr/pages/1111076...
a)...reposent sur un certain nombre de principes
b) concrètement, elle prend des formes différentes selon les pays
Le front populaire : https://www.youtube.com/watch?v=1Xl...
Mesures-clés du New-Deal : https://assets.lls.fr/pages/1111076...
c) là aussi les bilans sont mitigés
d) la balance commerciale demeure une préoccupation dans la plupart des pays

https://www.youtube.com/watch?v=rgi...

III- Les politiques, dirigistes,...
a)... sont adoptées par les régimes autoritaires et totalitaires
b) ceux-ci font pour la plupart le choix de l’autarcie
c) les puissances de l’Axe dirigent rapidement leurs économies vers la conduite de la guerre

Conclusion :
On constate donc que plusieurs réponses sont données à la grande dépression des années 30. C’est de façon isolée que les Etats cherchent des solutions aux problèmes économiques qu’ils rencontrent. La plupart du temps, le bilan de ces politiques est mitigé. Quand il ne l’est pas, les priorités adoptées conduisent à la guerre comme l’illustre le cas des puissance de l’Axe. Celle-ci finit par éclater. Malheureusement, c’est ce nouveau contexte dramatique qui permet le redressement des productions aux Etats-Unis et en Amérique latine.

Regarder à partir de 3:08 : https://www.youtube.com/watch?v=3uu...
Frise chronologique : https://image.over-blog.com/qgqgU6n...

Vocabulaire :

- Crise  : rupture, cassure de la conjoncture économique.

- Dépression  : stagnation voire recul de l’activité économique.

- Déflation : baisse des prix et des salaires. Processus général et durable de diminution de la masse monétaire accompagnée d’une baisse des prix et de l’activité économique.

-  Conventions collectives : Contrats conclus entre les représentants du patronat et des salariés d’une branche professionnelle sur les conditions de travail et de rémunération.

-  Etat-providence : état qui intervient dans l’économie et garantit un haut niveau de protection sociale.

- Nationalisation : acquisition et prise de contrôle par l’Etat d’une entreprise privée.

- Ersatz  : produits de substitution.

- Autarcie : politique qui consiste à vivre de ses propres ressources en réduisant le plus possible les échanges avec l’extérieur.

Dates importantes :
- 1926 : l’arrivée au pouvoir de Mussolini
- 1932 : les militaires s’imposent au pouvoir au Japon
- Le système de politique déflationniste est suivi au Japon et au Royaume-Uni jusqu’en 1931, aux Etats-Unis et en Allemagne jusqu’en 33, en France jusqu’en 1936.
- 1933 : lancement de la politique politique du "New Deal" aux Etats-Unis
- 1933 : arrivée au pouvoir de Hitler
- 1934 : lancement d’une politique d’aménagement du territoire au Royaume-Uni
- 1934 : l’Italie fait le choix de l’autarcie
- 1935 : Mussolini engage la conquête de l’Ethiopie
- 1936 : accords de Matignon en France
- 1933 jusqu’à 1938 : le nombre de chômeurs est divisé par 10 parmi les puissances de l’axe

Biographies :

- John Maynard Keynes : né le 5 juin 1883 à Cambridge et mort le 21 avril 1946 dans sa ferme de Tilton à Firle, est un économiste, haut fonctionnaire et essayiste britannique. Sa notoriété est mondiale. Il est le fondateur de la macroéconomie keynésienne.

- Franklin Delano Roosevelt : né le 30 janvier 1882 à Hyde Park et mort le 12 avril 1945 à Warm Springs, est un homme d’État américain, 32ᵉ président des États-Unis, en fonction de 1933 à 1945.

- Léon Blum : né le 9 avril 1872 à Paris et mort le 30 mars 1950 à Jouy-en-Josas (aujourd’hui dans les Yvelines), est un homme d’État français. Figure du socialisme, fut l’un des dirigeants de la Section française de l’Internationale ouvrière (SFIO), et président du Conseil des ministres, c’est-à-dire chef du gouvernement français, à deux reprises, de juin 1936 à juin 1937, puis de mars à avril 1938.

- Mussolini  : né le 29 juillet 1883 à Predappio et mort le 28 avril 1945 à Giulino di Mezzegra, est un journaliste, idéologue et homme d’État italien. Fondateur du fascisme, il est président du Conseil du royaume d’Italie, du 31 octobre 1922 au 25 juillet 1943, premier maréchal d’Empire du 30 mars 1938 au 25 juillet 1943, et chef de l’État de la République sociale italienne (RSI) de septembre 1943 à avril 1945. Il est couramment désigné par le terme « Duce », mot italien dérivé du latin Dux et signifiant « Chef » ou « Guide ».

- Hitler  : Adolf Hitler est un idéologue et homme d’État allemand, né le 20 avril 1889 à Braunau am Inn en Autriche-Hongrie (aujourd’hui en Autriche et toujours ville-frontière avec l’Allemagne) et mort par suicide le 30 avril 1945 à Berlin. Il a bouleversé l’histoire du XXe siècle. Autodidacte et orateur brillant, il a répandu son idéologie nazie dans toute l’Allemagne. Chef du parti nazi à partir de 1921, nommé chancelier en 1933, sa dictature a été instaurée à partir de 1934, époque où il est devenu le "Führer". Face à sa politique militaire d’annexion de territoires, la Seconde Guerre mondiale est devenue inévitable. Comme il l’avait annoncé dans son livre Mein Kampf, il a mis en place la "Solution finale" destinée à l’extermination des Juifs. 6 millions de personnes ont trouvé la mort dans les camps de concentration (Juifs, Tsiganes, homosexuels, handicapés).

- Getúlio Dorneles Vargas : né le 19 avril 1882 à São Borja et mort le 24 août 1954 à Rio de Janeiro, est un homme d’État brésilien, par deux fois président du Brésil. Il est le chef civil de la Révolution de 1930, qui met fin à la Vieille République en renversant par un coup d’État son président, Washington Luís.

- José Félix Uriburu : c’est un militaire putschiste et dictateur argentin, qui occupa de facto la présidence de la Nation argentine du 6 septembre 1930 au 20 février 1932.

Sources :
www.youtube.com / www.lelivrescolaire.fr / www.letudiant.fr / www.wikipedia.com / http://la-story.over-blog.com/